Inscription
Reseau Marseillais Réunir ceux qui bougent et font bouger Marseille (ce qui revient au même finalement).

Pour que les mauvais community manager nous lachent

<p><img src="/file/attachment/2012/04/e814c41c5312ff13bad76880e7363f77_view.jpg" alt="" /></p>
<p>Je ne sais pas vous mais je reçois tous les jours des dizaines d'invitations de leur part pour venir à un apéro (géant ou non), dans un club de strip-tease (voire plus si affinités), dans telle ou telle soirée branchée.</p><br><br>
<p><img src="/file/attachment/2012/04/4da3fbd02c575bb05acca62aac6c8622_view.gif" alt="" /></p>
<p><br><br>Ce qui est frappant c'est l'utilisation de faux p<span title="text_exposed_show">rofils avec des pseudos farfelus tels que Ville Marseille, Région Paca (que fait la police). Aussi des noms issus d'un mauvais scénario de série B tels que Mathilde Duchamp, Pascal Jourdan... j'en ai compté 13 pour un seul spam, soit environ 30.000 personnes invitées. </span></p>
<p><img src="/file/attachment/2012/04/c18780e67d5d15e4870a4d8568c72c8f_view.gif" alt="" /></p>
<p><span title="text_exposed_show">On comprend l'intérêt financier de ceux qui ont recruté ce community manager (je vois bien son argumentaire "Les gars grâce à moi tout Marseille sera au courant, je vous fais un abonnement à 150 EUR/mois par établissement et je veux une bouteille à mon nom tous les week-end au club de strip-tease, ok ?". Mais sans le savoir, ils ne contournent pas la régie publicitaire de Facebook, au contraire cette stratégie du gratuit (ou du "je te fais croire que c'est gratuit" est propre du business de l'Internet. Et c'est pour ça que Facebook laisse faire, ainsi la firme américaine devient chaque jour de plus en plus indispensable pour celui qui deviendra un jour ou l'autre son client.</span></p>
Captcha Challenge
Recharger le code
Saisir le code